electriccigaretteclub

Quels sont les éléments qui composent une cigarette électronique ?

Pour son fonctionnement, une cigarette électronique est composée de plusieurs éléments. Ces différents organes de la vapoteuse ont une utilité bien précise lors du vapotage. Si vous débutez dans le vapotage, ou si vous voulez en savoir plus sur votre appareil de vapotage, vous devez en savoir plus.

La batterie !

La batterie est l’élément qui alimente l’e-cigarette en électricité et permet la vaporisation du e-liquide. Elle peut exister en deux types qui varient en fonction du modèle de l’appareil. Mais en général, elle se compose d’une vis, d’un bouton interrupteur, d’un écran, d’un bouton de contrôle et d’un port USB. Lorsqu’il s’agit d’une e-cigarette en format stick, la forme de la batterie est représentée par un tube qui peut être retiré, c’est-à-dire manipulé et interchangeable. Vous pouvez trouver des modèles avec des batteries rechargeables que vous pouvez facilement extraire et remettre dans le mod. Mais, il existe aussi des batteries plus grandes dont les kits sont ultra-puissants et très autonomes, c’est le cas d’une box protégée par un boîtier résistant et étanche.

Le clearomiseur !

Le clearomiseur est situé sur la partie supérieure de la cigarette électronique. Il est composé de plusieurs éléments comme le drip tip, sorte d’embout par lequel les vapeurs aspirent le nuage. Le capuchon supérieur est la cheminée qui conduit la vapeur vers le drip tip. Il y a aussi la résistance en forme de cylindre, réalisée avec une partie métallique et qui sert à chauffer le e-liquide. Pour stocker le liquide de la cigarette, vous trouverez également le réservoir qui est souvent en verre pyrex. Au fond du clearomiseur, il y a un élément qui sert de socle, qu’il faut dévisser avant de remplir le réservoir. Pour pouvoir connecter la batterie, le pas de vis est très important.

La résistance !

Toujours pour le bon fonctionnement d’une e-cigarette, il faut une résistance qui sert à transformer le courant envoyé par la batterie en chaleur, et qui va permettre de vaporiser le e-liquide. D’une durée de vie limitée, cette pièce se présente sous la forme d’un cylindre métallique qui se visse à l’intérieur du clearomiseur. La résistance est constituée d’une ou plusieurs bobines, des fils résistifs qui conduisent l’énergie thermique du courant d’énergie cinétique. Elle est également constituée d’une mèche de coton, qui est continuellement imbibée de liquide d’e-cigarette pour le faire monter vers la bobine. Ces fils résistifs ont une grande influence sur la qualité de la vape car ils peuvent être créés à partir de plusieurs matériaux comme le nichrome, le nickel, le kanthal, le titane ou l’acier inoxydable.

Quitter la version mobile