electriccigaretteclub

Quelle est la durée de conservation d’un e-liquide ?

Conscients du danger que représente la consommation de tabac, les utilisateurs de cigarettes électroniques n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Des questions se posent cependant sur le moment opportun d’utilisation des différents composants des e-cigarettes. Pour une meilleure utilisation, la durée de conservation d’un e-liquide peut être déterminée en tenant compte de différents éléments.

La date de durabilité minimale, une référence utile !

Sur les produits du site www.taffe-elec.com, la date de durabilité minimale, la Ddm, inscrite sur l’étiquette d’un e-liquide est très significative pour le vapoteur. Elle informe les utilisateurs sur la garantie qu’offre le fabricant sur l’inaltérabilité du produit jusqu’à cette date. Ainsi, la sensation lors du vapotage peut changer en consommant un e-liquide au-delà de sa Ddm. Ces changements peuvent se manifester au niveau de la saveur, de l’odeur et du taux de nicotine absorbé. Un e-liquide dont la date de durabilité minimale est déjà dépassée n’est cependant pas interdit à la vente. Le choix entre plusieurs produits est nécessaire pour déterminer le e-liquide qui vous apporte le plus de satisfaction.

La date limite de consommation d’un e-liquide !

Un e-liquide n’est pas un produit dont la date limite de consommation, DLC, est très stricte. En pratique, la durée de conservation d’un e-liquide est estimée entre 2 et 3 ans. Cette estimation a été déterminée à partir de la durée de vie des composants du produit. La durée de conservation de la glycérine végétale et du propylène glycol est d’environ 2 ans. Pour la nicotine et l’arôme, elle est respectivement de 5 ans et de 12 à 18 mois. La date limite de consommation peut également être évaluée à partir du Ddm inscrit sur l’étiquette du flacon. La consommation d’un e-liquide après la Ddm ne constitue pas un réel danger pour la santé.

Les précautions à prendre pour mieux conserver un e-liquide !

La durée de conservation d’un e-liquide dépend, de même, de certaines précautions d’usage des vapoteurs. Le flacon doit, par exemple, être bien fermé après chaque utilisation pour préserver la propriété du produit. Il doit par ailleurs être mis à l’abri du soleil et dans un endroit frais et sec. En effet, les rayons UV peuvent favoriser le processus d’oxydation de certains composants d’un e-liquide. Une meilleure utilisation consiste aussi à consommer le produit, au plus tard, 6 mois après l’ouverture du flacon. Certains utilisateurs stockent également, pendant un certain temps, les e-liquides dans un réfrigérateur pour améliorer leur conservation.

Quitter la version mobile