electriccigaretteclub

Peut-on prendre l’avion avec une cigarette électronique ?

Avec le récent succès commercial des e-cigarettes, de nouvelles questions se sont posées quant à leur utilisation, notamment dans le transport aérien. Vous souhaitez emporter votre e-cigarette dans un avion ?

Voyager avec des e-cigarettes : autorisé ou interdit ?

Exactement, vous avez le droit de voyager avec des e-cigarettes. Les cigarettes électroniques sont autorisées à voler, mais il existe certaines règles. Cela considère notamment le portage des batteries et des e-liquides. A noter également que certains pays interdisent purement et simplement les e-cigarettes. Un utilisateur d’e-cigarette pris dans le vapotage pourrait même être emprisonné et mettre fin à ses vacances ratées en prison.

Comment transporter des e-cigarettes en avion ?

Si vous souhaitez emporter vos e-cigarettes avec vous, pas d’inquiétude : il est tout à fait possible de les transporter en avion. Attention cependant à respecter la réglementation, la cigarette étant toujours un appareil électronique, il y a quelques règles à respecter pour voyager en toute sérénité :

  • Les cigarettes électroniques sont bien sûr interdites pendant le vol
  • Vous pouvez conserver vos e-cigarettes éteintes dans votre bagage à main pendant le vol, de préférence dans un étui adapté.
  • Il est strictement interdit de transporter les piles au lithium de ces cigarettes neuves en soute, car la pressurisation peut provoquer une inflammation.
  • Il est également interdit de recharger les e-cigarettes pendant le vol
  • Soyez prudent et connaissez également les lois de votre pays de destination : certains pays n’autorisent pas les e-cigarettes

Choisissez une e-cigarette qui ne fuit pas dans l’avion

Certaines e-cigarettes peuvent avoir tendance à fuir. Cela peut être causé par différentes raisons : traînée excessive, joints usés, mauvais choix de liquide… Pour éviter que cela ne se produise sur votre vol Transavia, pensez à vider le distributeur de liquide de votre e-cigarette avant de prendre l’avion.

En effet, en vol, les changements de pression peuvent provoquer des fuites (comme certains parfums, produits de beauté liquides, etc.). En outre, les bouteilles de liquide utilisées pour les e-cigarettes peuvent également fuir dans les avions (que ce soit dans les bagages enregistrés ou dans les bagages à main). Transavia recommande de les conserver dans une boîte en plastique fermée pour éviter tout problème de pressurisation.

Est-il acceptable de vapoter en vol ?

Tout comme les « vraies » cigarettes, les e-cigarettes sont strictement interdites à bord. Non seulement cela gênerait les autres passagers, mais cela déclencherait également les détecteurs de fumée à bord. En outre, dans certains pays, comme la France, les e-cigarettes sont tout simplement interdites pour un usage collectif dans les lieux publics.

En conséquence, de plus en plus d’aéroports interdisent également l’utilisation de ces « machines à vapoter » dans leurs locaux et limitent leur utilisation à des « zones fumeurs spécifiques » et à des sas.

Quitter la version mobile